Accueil du site > Côté Mékong > Nos actions au Vietnam > Aides médicales > Expédition médicale RHÔNE-MÉKONG 2015

Expédition médicale RHÔNE-MÉKONG 2015

vendredi 1er janvier 2016



L’expédition 2015 change complètement de direction géographique par rapport à celles des années précédentes. De Hồ Chí Minh-Ville, le 08/08/2015, elle se dirige vers le Nord-Ouest, avec comme destination la province de Bình Phước (nom antérieur : Bình Long) après avoir traversé la province de Bình Dương (chef-lieu Thủ Dầu Một) alors que les années récédentes, le champ d’action se trouvait dans la province de Bến Tre, au Sud-Est de Hồ Chí Minh-Ville.

Nous bénéficions cette année de la participation de quatre médecins de l’hôpital 115, quatre du Centre de secours médical 115 et de cinq chirurgiens-dentistes de la Croix-Rouge de Hồ Chí Minh-Ville.

 
 

 
 

Les bénéficiaires de l’expédition sont les pensionnaires du Centre de Protection sociale de Tân Hiệp, situé en pleine forêt dans le village de Minh Đức, district de Hớn Quản, province de Bình Dương, à 150 kms de Hồ Chí Minh-Ville, pas loin de la frontière avec le Cambodge. Ce Centre comporte deux parties distantes de 100 m, l’une abrite les personnes sans domicile fixe (SDF), l’autre les femmes et les personnes âgées sans famille, rassemblées ici pour passer le restant de leur vie. Les personnes valides travaillent dans la fabrication des objets d’artisanat (lanternes, jouets pour enfants ...), pratiquent l’élevage des cochons ou l’aquaculture.
Le Club Rhône-Mékong est la première association humanitaire qui se déplace jusqu’à ce Centre.

Les médecins ont examiné 600 personnes qui ont aussi reçu gratuitement des médicaments (dont le coût total est de 60 millions de đồng, environ 2400 €). Les chirurgiens-dentistes ont soigné 132 personnes : examens, soins pour les caries, extraction de dents ...

La coopération active du personnel du Centre et la discipline des pensionnaires ont permis à l’équipe médicale d’agir efficacement. Le travail est terminé à 17h30.Lors des salutations pour le départ du groupe, les regards des pensionnaires font surgir en moi les images du film ‘Les Misérables’ tiré du livre de Victor Hugo. Le froid arrive soudainement en fin d’après-midi dans cette forêt de haut plateau, laissant déjà une impression de souvenir. Je me dis qu’il faut chercher les moyens pour revenir vers ces hommes et ces femmes coupés du monde.

 
 

 
 

 
 

Texte de Lê Nhựt Minh
Traduction de Lâm Thành Mỹ


Association Culturelle et Humanitaire Franco-Vietnamienne

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contact | Plan du site | Cours de langues | Nos interventions | Crédits | Mentions légales |
Service consulaire de l'Ambassade du Vietnam