Accueil du site > Côté Mékong > Nos actions au Vietnam > Education > Sourires de Phong Hiền

Sourires de Phong Hiền

samedi 27 septembre 2008, par Jean-Pierre Nguyễn Bá



En cet après-midi d’Août baigné de soleil, accompagné de notre correspondant de la région du Centre Viêtnam, et guide pour l’occasion, Anh Trương Văn Minh, le groupe que j’ai eu le plaisir d’amener en Indochine cet été (composé essentiellement de membres du club) s’est rendu dans le village de Thừa Thiên à 70 km de Huế pour rendre une petite visite à l’école maternelle Phong Hiền que Rhône-Mékong a fait construire pour les enfants pauvres du village.

Accueil triomphal avec chants devant la porte de la salle de classe. Les visages étaient encore fermés devant ces « Tây venus d’ailleurs », et on ressentait une certaine tension doublée d’une véritable curiosité face aux étrangers en tee-shirts et bermudas alors que le chef du village, la directrice et les institutrices sont impeccablement habillés.

Pour accéder à cette école, notre grand bus a eu toutes les peines du monde à cause des ponts à faible tonnage et des routes trop étroites où les gens ont dû se ranger pour laisser passer notre véhicule. Ils semblaient se dire :
« Pourquoi diable sont-ils venus dans ce coin reculé du Centre ? ».

Une fois dans la classe, l’atmosphère s’est détendue et l’accueil devint plus amical après les présentations. Les enfants excellaient en chansons tantôt individuelles tantôt en groupe et les sourires apparaissaient sur les visages maintenant plus sereins. Quentin qui se sentait toujours très proche des enfants rencontrés au pays, s’est installé au milieu des enfants et distribuaient ses « cadeaux » tout en mitraillant les enfants avec son Panasonic Lumix… Nous nous sommes mélangés aux enfants qui se sont alors bien amusés avec ces Occidentaux de passage.

Pour moi, ce fut une très émouvante rencontre avec des gens qui semblaient heureux et qui me rendaient heureux. Heureux d’avoir pu aider ces enfants à trouver une salle de classe confortable avec cuisine attenante et salle de sieste. Bien sûr nous étions tout le long de la visite à même le sol mais c’était d’une grande propreté.

L’école a eu tant de succès que beaucoup d’enfants des villages voisins sont venus s’inscrire dans cette maternelle, fleuron de Thừa Thiên et elle est devenue trop petite pour le nombre d’enfants accueillis. Le chef du village et les institutrices ont remercié chaleureusement notre club et émis un vœu : celui de pouvoir construire une autre salle de classe juste à côté pour être en mesure de recevoir les élèves confortablement.

Il revient à Rhône-Mékong d’exaucer cette demande d’aide appuyée par le chef du village, la motivation des institutrices et les sourires des enfants qui nous accompagnaient sur le seuil de la porte pour un au revoir baigné de sourires et de manifestations de joie.

Une belle journée pour notre correspondant qui était à l’origine de cette construction d’école et une grande fierté pour nous autres, membres de l’association qui a su répondre aux attentes de gens démunis.
Jean-Pierre NGUYEN BA

P.S. : un album photos sera publié prochainement.

Voir Carte des actions du Club et l’album photos Ecole maternelle Phong Hiền à Thừa Thiên - Centre Vietnam


Association Culturelle et Humanitaire Franco-Vietnamienne

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contact | Plan du site | Cours de langues | Nos interventions | Crédits | Mentions légales |
Service consulaire de l'Ambassade du Vietnam